C'est quoi un bootleg?

Publié le par PARTY BOY

 BOOTLEG ?  -  BOOTLEG ?  -  BOOTLEG ?

Vous êtes vous déjà demandé comment sonnerait un tube de Madonna si les Sex Pistols l'accompagnaient, ou ce qu'aurait fait Missy Elliott si ses titres étaient produits par Kraftwerk?
Qu’auraient fait les Beatles s’ils avaient joué du reggae, ou Beyoncé si elle avait fait carrière dans les années 70 en pleine révolution disco?
Qui imaginerait un duo entre Queen et Daft Punk, Shaggy et Rage Against The Machine, Michael Jackson et Depeche Mode, NTM et Trust, Mylo et Sean Paul ou encore Franz Ferdinand et les Beastie Boys?

Hé bien tous ces morceaux, ainsi que bien d’autres combinaisons des plus inattendues, existent vraiment !!!

Non, il ne s'agit pas de vieilles bandes secrètes retrouvées dans la cave d’un studio, mais bien de morceaux connus, même très connus, qui ont été (re)mixés à l’insu des artistes eux-mêmes...

Bienvenue dans le monde fascinant du bootleg!

***********************************************************************************

Faire un “bootleg”, ou “mash-up”, c’est l’art de mélanger la voix d’un morceau et la musique d’un second, pour créer une nouvelle chanson.

Ce qui distingue le “bootleg” d’un remix, c’est avant tout le mélange et le “clash” des styles, c’est la subtile combinaison de plusieurs éléments qu’apparemment tout oppose, pour créer un morceau original qu’on pourrait croire sorti d’une surréaliste session d’enregistrement studio.

Et quand ça marche, c’est vraiment magique, l’alchimie est là, comme dans une rencontre réelle entre deux musiciens.

Certains résultats ont une telle évidence, que Mylo, David Bowie, Blondie, Mousse-T, The Dandy Warhols ou encore Paul Mc Cartney ont été séduits au point de collaborer avec des “bootleggers” dont ils avaient découvert et apprécié les productions au hasard du net. Quelques artistes ont même joué en live ces improbables duos virtuels.

Depuis quelques années, et grâce à internet et à l’émergence du haut débit, ce nouveau genre, popularisé par le succès des 2 MANY DJ’S et baptisé BASTARD POP par les médias anglais, ne cesse d’avoir de nouveaux adeptes.

Vous pouvez écouter à quoi ça ressemble, en allant sur la page "Du bon son"


Publié dans bootleg-party

Commenter cet article

franky 17/09/2006 01:25

voila quelque un de mes bootlegs
 

franky 17/09/2006 01:25

voila quelque un de mes bootlegs

johnny bootleg 12/04/2006 17:49

et ben dis donc il est pas rigolo le "webmaster du site de référence du bootleg en france (et disquaire de surcroit)"
et bien oui gros le mot bootleg a évolué (contrairement a toi vieux chevelu a rouflaquettes nostalgique des stones beattles et autres fleetwood mac?) ...mais sais tu qu a la base ce mot designe tt simplement quelque chose d interdit, de prohibé? je crois meme que l on tient ça du temps de la prohibition ou les gangsters portaient des bottes de cuir.....
allez c est pas bien grave mais faut arreter de se la jouer "site de référence et patati patata...."
cordialement
johnny bootleg

shake 17/02/2006 02:50

c ca c ca , ca n'a pas d'importance, moi j'ai décidé de dire que t'étais idiot ..  pffftu devrais reflechir avant d'ecrire des conneries..

Party Boy 13/12/2005 13:27

Aie Aie Aie....
J'ai essayé de te répondre avec humour, mais je vois que tu prends ça très au sérieux...
Je crois que tout ça n'a vraiment aucune importance...
Ce n'est pas moi qui ai décidé de se terme de bootleg pour qualifier ce que l'on fait, alors écris aux journalistes Anglais qui ont lancé ça, car moi ça me passe complètement au dessus de la tête ces histoires....